logo

Mycose vaginale

Mycose vaginale est une infection des muqueuses vaginale provoquée par des champignons ou des levures parasites ou saprophytes.

Homéopathie, symptômes associés

A titre systématique

Helonias dioica 5 CH

5 granules par jour

Lorsque les mycoses sont récidivantes, en traitement de fond

Mucor mucedo 9 à 15 CH

1 dose par semaine

Candida albicans 9 à 30 CH

1 dose par semaine en augmentant la dilution


Aromathérapie, huiles essentielles

Aniba rosaeodora Ducke / Bois de rose

1 goutte + 1 goutte d'Arbre à thé + 5 gouttes d'huile végétale de Macadamia

Appliquer matin et soir sur les zones concernées jusqu'à cicatrisation

Cymbogon martinii Wats. var motia / Palma rosa

1 goutte + 5 gouttes d'huile végétale de Macadamia

En application sur la lésion matin et soir

Melaleuca alternifolia cheel / Arbre à thé

1 goutte + 1 goutte de Géranium odorant + 5 gouttes d'huile végétale de Calophylle

Appliquer matin et soir sur les lésions

Pelargonium graveolens / Géranium odorant

2 gouttes + 5 gouttes d'huile végétale de Macadamia

En application matin, midi et soir pendant 5 jours

Thymus zygis / Thym à linalol

2 gouttes + 5 gouttes d'huile végétale de Macadamia

Appliquer 2 fois par jour sur les lésions


Pathologie(s) associée(s)

Vulvo-vaginites

La vulvo-vaginite est l'inflammation de la vulve et du vagin, d'origine infectieuse. Les germes mis en cause sont généralement Gardnerella vaginalis et Candida albicans.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.