logo

Endométrite

L'endométrite est une infection de l'endomètre. Elle fait le plus souvent suite à l'accouchement, mais elle peut aussi être causée par un geste endo-utérin (interruption volontaire de grossesse, hystérosalpingographie).
L’endométrite du post-partum est une complication infectieuse commune de l’accouchement. Le premier signe en est la fièvre. Son diagnostic et son traitement permettent d’éviter l’extension de l’infection au péritoine et au pelvis.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque l'endométrite est récidivante, permet de limiter les récidives

Hepar sulfuris calcareum 30 CH

1 dose par semaine


Pathologie(s) associée(s)

Endométriose

L'endométriose est la présence de cellules endométriales en dehors de la cavité utérine (cavité péritonéale et ovaire). L'endométriose est incurable, encore mystérieuse pour la communauté médicale. Ni son origine, ni son remède ne sont déterminés à ce jour, bien que plusieurs hypothèses aient été émises (notamment le rôle du reflux d'endomètre par les trompes de fallope dans la cavité pelvienne, lors des règles).

Syndrome intermenstruel

Le syndrome intermenstruel se caractérise par des douleurs qui surviennent au moment de l'ovulation.

Spanioménorrhée

La Spanioménorrhée est la diminution de la fréquence des cycles menstruels
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.