logo

Mal des transports

Le mal des transports est une condition, provoquée par un voyage (en bateau, en voiture, en train, en avion), dans laquelle un trouble se manifeste entre la perception visuelle et le système vestibulaire. L'étourdissement, la fatigue et les nausées en sont les symptômes les plus fréquents.

Homéopathie, symptômes associés

Lorsque le mal de transport est amélioré par le grignotage

Petroleum 5 CH

5 granules au moment du départ

Lorsque le mal des transport ne survient que si l'on est passager

Nux vomica 9 CH

5 granules au moment du départ

Lorsque le mal des transports est amélioré par une bouffée d'air frais

Tabacum 5 CH

5 granules au moment du départ

Lorsque le patient est anxieux avant le départ

Ignatia amara 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque le patient présente des nausées et vomissements aggravés par les mouvements brutaux de la tête, ici systématiquement

Cocculus indicus 9 CH

5 granules au moment du départ

Lorsque le syndrome vertigineux est aggravé en fermant les yeux

Theridion curassavicum 5 à 9 CH

5 granules à chaque épisode vertigineux


Aromathérapie, huiles essentielles

Citrus limonum risso / Citron jaune

1 goutte sur un comprimé neutre

A prendre 10 min avant le départ

Citrus reticulata Blanco / Mandarine rouge

1 goutte sur un comprimé neutre

A prendre 10 min avant le départ

Mentha piperita / Menthe poivrée

1 goutte + 1 goutte de Citron jaune

A prendre sur un comprimé neutre 10 min avant le départ, renouvelable


Pathologie(s) associée(s)

Paresthésie

La paresthésie est un trouble de la sensibilité tactile, regroupant plusieurs symptômes, dont la particularité est d'être désagréables mais non douloureux : fourmillements, picotements, engourdissements, etc.

Asthénie (fatigue) due à un surmenage

L'asthénie (fatigue) est la faiblesse générale se caractérisant par une diminution du pouvoir de fonctionnement de l'organisme. Cet état survient après une activité physique, un travail intense ou encore un effort, et d'autre part ne disparaît pas avec le repos.

Névralgie cervicobrachiale

La névralgie cervico-brachiale (NCB) est l'équivalent d'une sciatique au bras. Le conflit irritant le nerf se situe au niveau d'une vertèbre cervicale au lieu d'une lombaire, et le territoire douloureux des racines nerveuses concernées se fait dans la région de la clavicule, le haut du dos et de la poitrine, et et le bras.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.