logo

Syndrome pieds-mains-bouche

Le syndrome pieds-mains-bouche ou maladie mains-pieds-bouche est une maladie infectieuse virale se manifestant principalement chez les enfants, due à des entérovirus comme le virus Coxsackie A16 et l'entérovirus 71. Cette pathologie est le plus souvent bénigne.

Homéopathie, symptômes associés

Chez les enfants et les nourrissons, systématiquement

Borax 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsqu'il existe une sensation de brûlure diminuée en buvant des liquides chauds

Arsenicum album 5 CH

5 granules à répéter selon les besoins

Lorsque l'aphte est accompagné d'une sensation de brûlure de la muqueuse buccale

Iodum 9 CH

5 granules 3 fois par jour

Lorsque la montée de fièvre est détectée précocement, médicament du début de toute poussée de fièvre

Sulfur 9 CH

5 granules 3 à 4 fois par jour

Tendance ulcéro-nécrotique avec brûlure intense

Cantharis vesicatoria 5 CH

5 granules 2 à 3 fois par jour

Vésicules avec liquide clair, de couleur citrine sur une bas érythémateuse, démangeant beaucoup

Rhus toxicodendron 9 CH

5 granules 3 à 4 fois par jour


Pathologie(s) associée(s)

Coryza humide, avec écoulement nasal aqueux irritant

Le coryza est un syndrome bénin chez l'homme qui se traduit par un écoulement nasal et des éternuements répétés et parfois une conjonctivite. On l’appelle aussi « rhume de cerveau ».

Coryza humide, écoulement nasal aqueux non irritant

Le coryza est un syndrome bénin chez l'homme qui se traduit par un écoulement nasal et des éternuements répétés et parfois une conjonctivite. On l’appelle aussi « rhume de cerveau ».

Aphte, aphtose

Un aphte est un ulcère superficiel de la muqueuse buccale ou d'un autre organe. Au niveau de la muqueuse buccale, il se forme la plupart du temps sur l'intérieur des lèvres et des joues, la langue, le palais, les gencives ou la gorge.
Homéopathie Conseils est un site de conseils et d’information sur l'homéopathie, la phytothérapie et l'aromathérapie. En aucun cas nous ne remplaçons la visite d'un médecin qui est le seul à même de poser le bon diagnostic. L'utilisation des médecines douces et l'automédication en règle générale doit être faite avec discernement. Si vos symptômes persitent veuillez consulter votre médecin ou votre pharmacien.