logo
Carte des producteurs

Homéopathie : Rhus toxicodendron

Homéopathie Rhus toxicodendronLe sumac grimpant, herbe à puce, bois de chien, sumac vénéneux ou poison ivy, (Toxicodendron radicans, anciennement Rhus radicans) est une liane de la famille des Anacardiaceae, comme les anacardiers et les pistachiers. Lorsqu'on la touche, elle provoque une réaction allergique extrêmement irritante et pouvant se surinfecter, une dermatite de contact. Cette dermatite apparait généralement 24 à 48 heures après le contact mais peut se manifester 8 heures à 2 semaines plus tard. Le symptôme disparait dans les cas courants après 2 à 5 jours. Il est fréquemment indiqué que le premier contact ne provoque pas d'effet autre que de sensibiliser l'individu chez lequel un contact ultérieur provoquera la réaction allergique. L'agent irritant étant huileux (urushiol), très tenace et non volatil, le contact peut être indirect (vêtement, outil, animal, etc.).

Utilisation(s) en homéopathie

Aphonie - Enrouement

9 CH 5 granules 2 à 3 fois par jour

Enrouement après avoir été mouillé (sueur d'effort ou de pluie) enrouement matinal avec amélioration progressive puis aggravation en fin de journée

Arthralgie

9 CH 5 granules 1 à 4 fois par jour

Lorsque les douleurs sont aggravées par le mouvement et soulagées par le repos

Coryza humide

9 CH 5 granules 4 fois par jour

Coryza humide après avoir été mouillé, avec éternuements, raideurs articulaires et courbatures

Dengue

9 CH 5 granules 4 fois par jour

Lorsque le patient présente une soif vive pour des boisson froides ainsi qu'une élévation brutale de la température corporelle

Dermatoses vésiculeuses

9 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Vésicules de petite taille contenant un liquide citrin, transparent, sur une peau rouge amélioration par application d'eau très chaude non amélioration par la grattage herpès, varicelle, zona

Dysphonie par le froid

9 CH 5 granules 4 fois par jour

Lorsque l'enrouement est à son maximum le matin

Engelures

9 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Engelures avec rougeur et démangeaisons intolérables la nuit amélioration par le mouvement

Entorse

9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque le patient est immobilisé

Grippe, traitement curatif

9 CH 5 granules toutes les 2 heures

Lorsque les symptômes sont, une fièvre, une sécheresse de la bouche entraînant une soif vive pour des boissons froides, une langue chargée dans sa partie postérieure, des courbatures et des douleurs articulaires soulagées temporairement par le mouvement

Herpès

15 CH 5 granules toutes les 2 heures

Lorsque la récurrence survient après une contrariété

Herpès génital

15 CH 5 granules toutes les 2 heures

Lorsque l'éruption cutanée et associée à un prurit soulagé par la chaleur locale (douche très chaude)

Herpès labial

9 CH 5 granules 4 à 5 fois par jour

Vésicules avec liquide clair, de couleur citrine sur une bas érythémateuse, démangeant beaucoup

Iritis

9 CH 5 granules toutes les 2 heures

Lorsque le patient présente une inflammation de l'iris, avec une photophobie et une rougeur accompagnée

Kératoconjonctivite

15 CH 5 granules toutes les heures

Lorsqu'il existe une ulcération de la cornée

Lombalgie

9 CH 5 granules toutes les heures en aigu, 5 granules 3 fois par jour

Raideur lombaire au réveil ou après être resté immobile douleur au démarrage amélioration à la chaleur et au mouvement alternance possible avec de l'herpès

Radiodermite

15 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque la peau prend un aspect boursouflé

Rhumatismes

9 CH 5 granules 2 fois par jour

Douleurs rhumatismales avec raideurs musculaires et articulaires, matinales améliorées par le mouvement lent et progressif, réapparaissant en fin de journée améliorées par la chaleur et les applications chaudes amélioration par temps sec et chaud

Syndrome pieds-mains-bouche

9 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Vésicules avec liquide clair, de couleur citrine sur une bas érythémateuse, démangeant beaucoup

Torticolis

9 CH 5 granules 3 à 4 fois par jour

Raideur consécutive à un contact mouillé (sueur d'effort) améliorée par le mouvement lent et progressif

Traumatisme

9 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque le traumatisme intéresse une articulation et que la douleur est soulagé par la chaleur et le mouvement

Varicelle

15 CH 5 granules 3 fois par jour

Lorsque le contenu des vésicules est citrin


Modalités

Aggravation

Par l'humidité, le froid humide, le repos et l'immobilité, par le début du mouvement et la fatigue excessive

Amelioration

Par le mouvement lent et le changement de position, la chaleur et les applications chaudes et par le temps sec et chaud

Action générale

La toxicologie et l'expérimentation ont montré une action élective :
- sur la peau, où il provoque de l'oedème intense, des éruptions érysipélateuses et vésiculeuses ;
- sur les muqueuses : irritation, oedème ;
- sur les tissus fibro-conjonctifs périarticulaires : tendons, ligaments, aponévroses, où il provoque des raideurs douloureuses améliorées par le mouvement continué ;
- sur le système nerveux : syndrome fébrile adynamique de type typhique avec agitation et parfois délire.

SYMPTOMES CUTANES :


- Eruptions de petites vésicules contenant un liquide citrin, transparent. Ces vésicules, de un à deux millimètres de diamètre, reposent sur une base érythémateuse rouge, brûlante, prurigineuse, non améliorées par le grattage mais soulagées par des applications ou des douches d'eau très chaude.
- Vésicules confluentes en ampoules de la taille d'un pois cassé, remplies d'un liquide aqueux, fluide, jaune.
- Eruptions érythémateuses en "peau de léopard" : l'érythème est ponctuée par des zones de peau saine.
- Eruptions érysipélateuses du visage, avec oedème des paupières obturant les yeux qui sont enflammés et collés par un mucus purulent. Prurit intense, brûlant, cuisant.

SYMPTOMES MUQUEUX :


- Dans les épisodes fébriles :
. sécheresse de la bouche, du pharynx et de la langue qui est recouverte d'un enduit brun ou blanchâtre qui laisse à la pointe un triangle rouge ;
. soif très marquée pour de l'eau froide ou du lait froid.
- Diarrhée avec répétition fréquente de selles peu abondantes, glaireuses, parfois sanguinolentes, très nauséabondes, avec brûlures dans le rectum. Sensibilité du caecum et de la F.I.D.

SYMPTOMES PERIARTICULAIRES :


Avec Rhus toxicodendron en effet, les séreuses sont respectées :
- Sensation de raideurs articulaires douloureuses, soulagées par le mouvement. La douleur persiste au début du mouvement, puis elle s'estompe, comme par un phénomène de dérouillage et elle reparaît à la fatigue. Amélioration par la chaleur et aggravation par l'humidité.

SYNDROME FEBRILE ADYNAMIQUE :


- Etat de stupeur, de prostration, avec agitation, en rapport avec les douleurs dont il souffre aux endroits où son corps repose. Il cherche donc à remuer et à changer constamment de place.
- Il frissonne au moindre mouvement ou en se découvrant tant soit peu. Le frisson est souvent accompagné de toux sèche.
- Sueurs générales sauf à la face.
- Langue sèche, avec dépôt brun ou blanchâtre qui respecte la pointe de la langue. Soif vive pour de l'eau froide ou du lait froid qui provoquent frissons et toux.
- Herpès péri-buccal.

Rhus toxicodendron fait partie du "trio de l'agitation" décrit par Nash, avec Aconitum napellus et Arsenicum album :
. Aconit, sujet vigoureux et sthénique, s'agite parce que l'intensité des signes généraux ressentis provoque une crainte anxieuse de mourir ;
. Arsenicum album a la même intensité des symptômes généraux mais il a en plus une faiblesse considérable qui aggrave son anxiété et sa crainte d'une issue fatale ; cette faiblesse se traduit par une alternance de périodes de prostration et d'agitation ;
. Rhus toxicodendron s'agite parce que le mouvement soulage ses douleurs.

Source : Homéopathie, thérapeutique & matière médicale, Boiron 1998